Quelles bonnes nouvelles pour investir dans l’immobilier en 2018 ?

Investir dans l'immobilier

Investir dans l’immobilier reste une préoccupation chez une majorité de français. En effet, que ce soit pour préparer sa retraite, optimiser ses impôts ou se constituer un patrimoine. C’est pourquoi nous allons voir ici les bonnes nouvelles de 2018 qui rendent l’investissement encore plus intéressant.

 

Les taux de crédit

C’est LA bonne nouvelle essentielle! En effet, d’après les différents courtiers l’ensemble des conditions de prêt devraient toujours être très attractives. Néanmoins quelques changements peuvent être à prévoir sur le second semestre.

Ces taux bas s’expliquent par les conditions auxquelles les banques peuvent acheter l’argent. De plus, le fait de ne plus pouvoir compter sur des volumes de rachat de prêt importants, cela laisse à penser qu’il y aura une vrai bagarre de conditions pour prêter aux clients. Nous y voyons donc une bonne conjoncture pour investir dans l’immobilier.

 

Une flambée des prix pas si flamboyante !

Les prix du marché immobilier fonctionnent à plusieurs vitesse! En effet, on nous annonçait une vrai augmentation généralisée des prix. Cependant, on constate qu’il y a bien une augmentation mais très sectorisée.

Nous notons donc plus une stabilisation ou légère augmentation dans des agglomérations telles que Marseille, Rennes, Le Havre, Nancy, Angers etc… Néanmoins les grandes agglomérations comme Bordeaux, Lyon et Paris vont continuer sur leur lancée de 2017 avec une croissance très prononcée des prix. Cela est lié au fait que la demande est plus grande que l’offre proposée.

C’est donc une belle opportunité d’investir dans l’immobilier. En effet, le prix d’achat lors d’un investissement est primordial. Du fait d’une augmentation maitrisée des prix cela laisse des bonnes affaires à saisir.

 

Le recentrage de l’incitation fiscale

Les aides fiscales soutenant ceux qui veulent investir dans l’immobilier sont prorogées. En effet, le dispositif Pinel a été reconduit pour les 4 prochaines années. Cependant, il a bénéficié d’un recentrage des zones éligibles. Nous retrouvons dorénavant les zones suivantes :

  • Abis (Paris et banlieue proche)
  • A (Région parisienne – côte d’Azur – genevois – Lyon – Marseille – Montpellier…)
  • B1 (Agglo de + 250 000 habitants)

Les conditions de l’avantage fiscal lié à ces investissements restent inchangées. La base est toujours de 21% d’économie d’impôts sur 12 ans.

 

Les modalités de changement de l’assurance emprunteur

C’est également une excellente nouvelle pour encore mieux investir dans l’immobilier. Le poids de l’assurance pouvait parfois représenter jusqu’à 50% du coût du crédit.

Chaque emprunteur aura dorénavant la possibilité de changer d’assureur quand il le souhaite et ce 1 fois/an. C’est l’amendement BOURQUIN qui a modifié la donne et qui renforce l’intérêt d’optimiser ce poste de dépense lors d’un prêt.

 

Toutes ces bonnes nouvelles cumulées nous laisse présager une continuité dans les différents marchés immobiliers. Nous restons à votre disposition si vous souhaitez savoir comment investir dans l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *