Quels sont les travaux du propriétaire et du locataire ?

Travaux du propriétaire

Bon nombre d’investisseurs que nous accompagnons sont soucieux de savoir si investir ne va pas leur coûter trop cher en travaux. C’est pourquoi nous allons essayer d’être le plus exhaustif possible sur les travaux du propriétaire et ceux qui incombent au locataire. Généralement le propriétaire est en charge des travaux de remplacement quand le locataire s’occupe de l’entretien courant.

 

Les travaux du propriétaire

 

Nous allons voir pièce par pièce ce qui se trouve rester à la charge du propriétaire malgré la présence d’un locataire.

Pièce de vie

On va considérer ici comme pièce de vie le salon la salle à manger les chambres ainsi que l’entrée. Dans ces pièces, il est d’usage d’y mettre un détecteur de fumée. Ce dernier sera à la charge du propriétaire (pose et changement).

Tout ce qui va toucher le remplacement des accès extérieurs tels que les fenêtres ou la porte d’entrée. On trouvera également comme travaux du propriétaire le changement des radiateurs et du tableau électrique si besoin.

 

Pièces sanitaires

On retrouve ici l’ensemble des pièces d’eau du logement. C’est à dire les toilettes, la salle de bain ou d’eau et la cuisine. Les travaux du propriétaire sont basés sur le remplacement des éléments suivants :

  • Chaudière – ballon d’eau chaude
  • Conduit d’alimentation de gaz et/ou d’eau
  • Colonne d’eau usée

 

Les extérieurs

Dans le cadre d’une copropriété, le propriétaire gardera à charge les frais d’entretien des espaces verts collectifs. Il en est de même pour le remplacement des boîtes aux lettres (sauf dégradation) et des canalisations. Vous aurez également comme coût le ravalement de la façade et les frais liés à la toiture. Néanmoins l’ensemble des frais ou travaux dans une copropriété sont répartis au prorata des tantièmes (surface privée/surface totale) détenus.

Lorsque vous louez une maison individuelle les travaux du propriétaire sont à 100 % à votre charge. Un peu comme dans une copropriété, vous aurez l’entretient du toit et de la façade. Vous n’avez plus à charge la boîte aux lettres et la cheminée doit être sous contrat d’entretien au nom du locataire.

 

Les travaux du locataire

 

Quelque soit la pièce de l’habitation, le locataire est en charge de l’entretien courant. Par exemple, il doit veiller au bon fonctionnement de l’éclairage (entretien et remplacement des ampoules et douilles). Au niveau des ouvertures extérieures ou intérieures (portes, fenêtre etc…) le locataire devra graisser les gonds, paumelles ou charnières ainsi qu’entretenir les poignées.

Il aura donc pour obligation de maintenir l’ensemble des évacuations fonctionnelles. C’est à dire que c’est à lui qu’incombera les frais d’intervention d’un plombier si toutefois cela devenait trop bouché.

Dans le cadre, où le logement serait loué en présence d’espaces verts privatifs, l’entretien de ces derniers sera pour le locataire.

 

Nous avons donc présenté dans l’ensemble les travaux du propriétaire et plus succinctement ceux du locataire. Ceux qu’il faut retenir c’est que tout ce qui touche à l’usage courant est pour le locataire (ex: joint d’évier, robinetterie, joint silicone etc…). Le propriétaire lui aura des travaux de plus grandes envergures (ex: changement du radiateur, chaudière, ravalement de façade etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *